La fatigue visuelle n’est pas une fatalité

Temps de lecture 1 min

1/3, 1 sur 3 c’est le nombre de Français qui ressentent des symptômes de fatigue visuelle.

Yeux qui piquent, qui brûlent, maux de tête, vision floue, des phénomènes aujourd’hui très fréquents car lié à notre mode de vie de plus en plus connectée.

5h par jour contre 3h10 il y a 10 ans, c’est le temps passé en moyenne par un adulte devant un écran, exposé à la lumière bleue ou à un excès de luminosité

Alors la fatigue visuelle une fatalité ?

Non, des solutions simples existent : être au moins à 70 cm de l’écran de son ordinateur et si possible près d’une fenêtre, régler la luminosité de son écran pour un contraste plus doux et enfin faire une pause toutes les 20 mn en regardant au loin.

Article rédigé le . Mis à jour le