Quelles démarches effectuer pour préparer ses obsèques ?

Temps de lecture 4 min

Le décès d’un proche occasionne toujours d’importantes dépenses pour organiser les obsèques, ainsi que de nombreuses démarches auxquelles l’entourage n’est pas forcément préparé. Si, de plus, le défunt n’a exprimé aucun souhait concernant ses funérailles, l’entourage se retrouve le plus souvent dans un grand désarroi.

Prévoir ses obsèques permet de libérer ses proches de tous ces soucis. Pour préserver votre entourage, quelles démarches pouvez-vous effectuer à l’avance?

Définir vos volontés et en informer vos proches

Peut-être avez-vous des souhaits précis pour vos obsèques : inhumation ou incinération, cérémonie civile ou religieuse… S’ils en sont informés, vos proches sauront immédiatement quoi faire.

Aussi, pour être certain que vos volontés seront respectées, nous vous conseillons de les coucher par écrit : rédigez-les clairement sur papier libre et confiez-les à une ou deux personnes de confiance.

Il est inutile de mentionner vos souhaits dans votre testament déposé chez le notaire, car celui-ci sera ouvert une fois les obsèques passées.

Certains contrats d’assurance obsèques vous proposent un enregistrement de vos volontés concernant vos funérailles.

Prévoir à l’avance votre cérémonie

Prévoir le déroulement de vos obsèques est une bonne chose pour vos proches : vous les soulagerez d’une tâche pénible, alors qu’ils devront déjà affronter la douleur de votre disparition.

Vous pouvez tout décider dès maintenant : organisation de la cérémonie (textes, chants…), choix des prestataires et des fleurs, inscription sur la stèle, etc.

Si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez d’ores et déjà acheter votre concession au cimetière et y faire construire votre caveau.

Pour avoir une idée du coût que peut représenter l’organisation d’obsèques de A à Z, faites  établir plusieurs devis.

Souscrire un contrat obsèques

Souscrire une assurance obsèques est indispensable pour ménager vos proches. Il faut distinguer 2 types de contrats d’obsèques :

  •  le contrat obsèques en prestations : vous organisez vos funérailles à l’avance comme vous le souhaitez. Ce contrat prévoit tout dans le moindre détail.
  • le contrat en capital : il prévoit le versement d’un capital à une ou plusieurs personnes que vous désignez, qui s’occuperont de l’organisation de vos obsèques le moment venu. Ces personnes pourront aussi bénéficier, le cas échéant, d’une assistance pour les démarches à accomplir au moment de votre décès.

Un contrat obsèques, comment ça marche ?

  • Le paiement des cotisations
    Certains contrats vous proposent de régler des cotisations pendant une durée déterminée.
    D’autres vous proposent des cotisations plus légères en viager, c’est-à-dire sur la durée qui vous reste à vivre. A vous de voir ce qui vous convient le mieux !
  •  L’assistance, un point important
    Vos proches auront de nombreuses formalités à effectuer : déclaration à la mairie, formalités administratives (Sécurité sociale, impôts, banque, mutuelle, employeur…), formalités auprès du cimetière ou du crématorium… Choisissez un contrat qui prévoit une assistance pour toutes ces démarches.
  • Votre souscription
    Préférez un contrat à cotisation fixe, déterminée une fois pour toute en fonction de votre âge au moment de votre souscription : ainsi, pas de mauvaise surprise.

Certains contrats d’assurance obsèques peuvent être souscrits sans sélection médicale ni questionnaire de santé et jusqu’à un âge avancé ; sachez toutefois que plus vous adhérez tard, plus votre cotisation est élevée. Alors ne tardez pas !

L’avis d’un expert

N’oubliez pas de prévenir vos proches que vous avez souscrit un contrat pour vos obsèques : remettez-leur une photocopie du contrat et indiquez-leur l’endroit où vous avez rangé l’original.

En souscrivant à un contrat en capital, vous n’êtes en aucun cas obligé d’affecter le capital versé à la couverture de vos frais d’obsèques. En effet, vous êtes totalement libre d’utiliser ce fonds à d’autres fins personnelles.

Si vous devez choisir un bénéficiaire qui ne fait pas partie de votre entourage proche et de confiance (si vous n’avez plus de famille, par exemple), il est préférable de conclure un contrat qui prévoit le versement de ce capital sur présentation de la facture des obsèques.

Article rédigé le . Mis à jour le