Faire des siestes courtes rend plus heureux

Temps de lecture 1 min

D’après les résultats d’une étude réalisée par des scientifiques de l’Université d’Hertfordshire en Angleterre, faire des siestes courtes de moins de 30 minutes rendrait plus heureux que les siestes plus longues.

Plus de 1 000 personnes ont été invitées à évaluer leur bonheur et ont été interrogées sur leurs habitudes de sieste. Les résultats ont été établis à partir des réponses aux questions psychologiques posées dans un sondage en ligne.

Les deux tiers des participants qui dorment moins de 30 minutes l’après-midi déclarent être heureux, contre seulement 56 % pour ceux qui font des siestes longues et 60 % pour ceux qui n’en font jamais.

« De même, les siestes plus longues sont associées à plusieurs risques pour la santé », a indiqué le professeur Wiseman qui a conduit l’étude.

« Un grand nombre de recherches montrent que les siestes courtes stimulent la performance. De nombreuses entreprises très prospères, comme Ben & Jerry’s et Google, ont installé des espaces de sieste dédiés au travail », a-t-il ajouté.

Cette nouvelle étude sera présentée au Edinburgh International Science Festival, du 1er au 16 avril 2017.

Article rédigé le . Mis à jour le