Comment faire le plein de vitamine D quand on est enfermé à la maison ?

Temps de lecture 2 min

Pour compenser le manque d’exposition au soleil pendant le confinement, il est important de faire le plein de vitamine D par l’alimentation. Mutuelle Bleue vous en dit plus.

Depuis plus d’un mois, nous sommes confinés à la maison pour lutter contre la propagation du Covid-19. Et si certains ont la chance d’avoir une terrasse ou un jardin, l’exposition au soleil s’en trouve fortement impactée pour bon nombre de Français. Or, le soleil et ses rayons ultraviolets constituent la source principale de vitamine D. Il convient donc de compenser ce manque d’exposition par une alimentation adaptée, deuxième source d’apport en vitamine D.

A quoi sert la vitamine D ?

La vitamine D joue un rôle essentiel dans la santé osseuse : elle favorise la croissance chez les enfants et prévient l’ostéoporose chez les adultes. Comment ? En favorisant l’absorption intestinale du calcium et du phosphore pour qu’ils soient présents en quantité suffisante dans le sang. Elle agit ainsi sur la consolidation des os, sur le renforcement musculaire et sur la minéralisation des os, du cartilage et des dents. Un apport insuffisant en vitamine D peut donc entraîner une diminution de la masse osseuse favorisant le risque de fractures, mais également des douleurs et faiblesses musculaires.

Dans quels aliments la trouver ?

Certains aliments sont connus pour leur forte teneur en vitamine D. C’est le cas des poissons gras (hareng, sardine, saumon ou maquereau), des abats (notamment le foie), du jaune d’oeuf, des produits laitiers (yaourt, fromage blanc, fromage, lait), du beurre et de la margarine, ou encore de la viande. On trouve également la vitamine D en grande quantité dans l’huile de foie de morue, mais on reconnaît que le goût est pour le moins particulier. A noter qu’il est très important de consommer ce type d’aliments régulièrement, y compris hors période de confinement.

Article rédigé le . Mis à jour le