Informations particuliers

Pour connaitre tous vos avantages et avoir connaissance de toutes vos informations, consultez la liste qui suit.

Particuliers

La difficulté de se soigner en France

vignette soiger

Bien que notre pays soit classé 7ème puissance mondiale par son PIB, 55% des français ont déjà renoncé à au moins une de leur dépense de santé (sondage réalisé par Opinion Way en mars 2019). Ainsi, plus de la moitié de la population ne peut se soigner de façon satisfaisante, et n’engage pas ou interrompe une démarche de soins bien qu’elle en est besoin. Nous parlons alors de « Renoncement aux soins ». Mais cela entraine des dépenses supplémentaires de santé à moyen et long terme en plus d’être une source d’inégalité. Les autorités et acteurs de la santé nationale prennent ce problème très au sérieux. Les soins dentaires ou d’optique sont les plus touchés devant les consultations et l’achat de médicaments.

Particuliers

L’éco-conduite : plus écologique et plus économique !

vignette éco-conduite

En adoptant l'éco-conduite appelé aussi conduite éco-citoyenne, vous pouvez réduire votre consommation de carburant et par la même occasion respecter la planète. L'éco-conduite regroupe les gestes faciles et efficaces, des astuces au volant qui permettent aux automobilites d'alléger leur facture à la pompe. Les études ont prouvé que l'éco-conduite permet une économie de carburant de 20% sur un an. En épargnant votre portefeuille, vous oeuvrez aussi pour protéger la planète : 100% gagnant, non ?

 

Particuliers

Nombre et encours des contrats d'assurance-vie non réglés

Découvrez les statistiques concernant les recherches effectuées sur les contrats en déshérence 2018.

Particuliers

Loi Eckert : quelles conséquences et améliorations pour votre contrat de prévoyance ?

loi eckert prevoyance

La Loi «Eckert» est entrée en vigueur le 1er janvier 2016.
Si vous avez souscrit un contrat de prévoyance garantissant un Capital Décès, une nouvelle réglementation modifie et améliore le suivi de votre contrat.

Particuliers

À compter du 1er janvier 2015, vos relevés de prestations vous seront adressés par courrier tous les 3 mois.

Cette nouvelle périodicité n’a aucune incidence sur le délai de règlement de vos remboursements. Vos virements seront toujours effectués sur votre compte bancaire, après intervention de la Sécurité sociale.