Prevention

Protégez vos yeux cet été !

L’œil occupe moins de 2 % de la surface de notre corps, mais il est le seul organe permettant que la lumière y pénètre profondément. Comme la peau, son capital soleil est limité. Pour ne pas l’entamer et risquer des maladies oculaires, adoptez les bons réflexes.  

Bandeau yeux

Cap sur 5 aliments « spécial bonne vue »

La santé visuelle vient aussi en mangeant ! Sélection de quelques aliments bénéfiques pour prendre soin de vos yeux, prévenir les maladies liées au vieillissement oculaire et garder une bonne vue.

- Myrtilles : Pendant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement britannique les recommandait à ses soldats pour améliorer leur vision nocturne. Plusieurs études scientifiques ont suggéré leurs propriétés bénéfiques pour ralentir le vieillissement prématuré des cellules de l’œil et du cerveau. Leurs nombreux composés, dont les flavonoïdes, de puissants antioxydants, protègent les yeux et la rétine. La myrtille est aussi riche en anthocyane, un pigment rouge foncé ayant montré un intérêt dans la myopie et la fatigue oculaire. À consommer en alternance avec cassis, grenades ou cerises.

- Carottes : Le vieil adage « Mange tes carottes, c’est bon pour les yeux » reste d’actualité ! Riches en bétacarotène, précurseur de la vitamine A, les carottes, comme tous les fruits et légumes orange, participent au bon fonctionnement de la rétine et protègent les yeux de la sècheresse. Leur teneur en vitamine A leur permet également l’adaptation de l’œil à l’obscurité. De plus, les nutriments de la carotte ont une action positive sur le vieillissement des yeux. Un apport régulier en carottes, mais aussi en patate douce, courge, citrouille ou poivron rouge peut retarder certaines maladies oculaires telles que la cataracte ou le glaucome.

- Fruits à coque : avec amandes, noix et noisettes, faites le plein de vitamine E et d’antioxydant ! Des atouts santé pour préserver votre capital oculaire en prévenant les risques d’apparition de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) ou de cataracte. Ces fruits oléagineux riches en fibres sont également bénéfiques pour la santé cardiovasculaire. L’idéal ? Une portion quotidienne de 10 à 20 noix ou noisettes, qui s’avèrent être également un excellent coupe-faim naturel.

- Épinards : Comme tous les légumes verts à feuilles, les épinards sont riches en lu-téine et zéaxanthine. Ces deux composés de la famille des antioxydants sont réputés pour leurs effets protecteurs contre la lumière bleue nocive et les maladies oculaires telles que la DMLA et la cataracte. Autres bienfaits : prévenir la rétinopathie des personnes diabétiques, une affection oculaire pouvant aboutir à la cécité. En salade ou en gratin, les épinards sont donc un aliment de choix pour préserver votre vision. À compléter ou alterner avec laitue, brocoli et chou frisé.   

- Poissons gras : Harengs, maquereaux, sardines et saumons sont particulièrement riches en omégas 3, des composés essentiels pour renouveler les photorécepteurs de la rétine. Ces poissons gras contiennent également zinc et sélénium, des minéraux qui protègent les yeux des rayons ultraviolets. Leur teneur en vitamine D (particuliè-rement pour le saumon) joue un rôle essentiel dans la prévention de la myopie. En prime, vous améliorerez votre mémoire et réduirez le risque de développer une ma-ladie neurodégénérative. À mettre à vos menus une à deux fois par semaine.

 

5 conseils pour protéger vos yeux des UV

Sortez les yeux couverts lorsque les premiers rayons du soleil apparaissent. En atta-quant le capital visuel, les ultraviolets risquent de provoquer l’apparition précoce de maladies oculaires. Conseils pour vous en protéger dès le plus jeune âge.

Gare aux lunettes de soleil gadget !

Pas d’exposition solaire sans lunettes de soleil adaptées ! Même quand le temps est couvert, les rayons UV passent et risquent d’endommager les yeux, en particulier ceux des enfants, puisque le cristallin, l’organe situé derrière l’iris, ne bloque pas la totalité des rayonnements UV. Choisissez des lunettes de soleil adaptées avec des verres de qualité permettant un filtrage des UV à 100%. Vérifiez toujours que la norme CE soit apposée. 

Pensez aux verres spéciaux pour les sports extérieurs et nautiques

Gare à la réverbération sur l’eau ! En bateau, la luminosité est plus forte. Pour parer à cette réflection intense, éviter d’être ébloui et protéger votre cristallin, vous pouvez choisir des lunettes de soleil polarisantes. Ces verres adaptés amplifient les contrastes, pour plus de précision, et suppriment tout éblouissement. Pourquoi ne pas sinon opter pour des verres photochromiques, dont la teinte varie en fonction de la luminosité ? De quoi allier confort visuel et sécurité pour les yeux.     

Optez pour un modèle haute protection en montagne

Saviez-vous que les rayonnements UV augmentent de 10 % tous les 1000 mètres ? Si vous partez pour une randonnée en montagne cet été ou du ski sur glacier, vos lunettes de soleil habituelles ne suffiront pas. Pour éviter une ophtalmie des neiges et protéger vos yeux, équipez-vous de lunettes de catégorie solaire 4 (indices allant de 1 à 5). Choisissez également un modèle de montures galbant ou enveloppant, histoire d’être sûr que les rayons UV ne passent pas sur le côté !   

Chapeau et casquette quand le temps est ensoleillé

Les UV frappent toute l’année, mais plus encore quand le soleil est au zénith, l’été et/ou dans les pays proches de l’équateur terrestre. L’index UV indique leur intensité. Faible entre 1 et 2, modéré entre 3 et 5, il est fort entre 6 et 7, voire très fort jusqu’à 10, puis extrême. À la plage ou en cas d’exposition entre 10h et 16h, portez en plus de vos lunettes de soleil casquette ou chapeau, dont les bords protègeront vos yeux. Pour savoir si le soleil est fort, regardez votre ombre. Si elle est plus petite que vous, la prudence est de mise !  

Faites régulièrement contrôler vos yeux

Surexposition solaire et vieillissement de l’œil peuvent entrainer différentes maladies oculaires comme la cataracte, qui mène à la cécité ou comme une DMLA. N’attendez pas les premiers signes pour réagir. Plus les maladies oculaires sont dépistées précocement et plus le traitement sera efficace. Pour mettre toutes les chances de votre côté, faites régulièrement examiner vos yeux par un ophtalmologue, soit tous les 2 ans à partir de 45 ans et annuellement après 60 ans.  

 

5 conseils pour bien choisir vos lunettes de soleil 

Il n’est pas toujours simple de s’y retrouver entre les différentes catégories de verres, indices de protection et teintes. Pour concilier utilité, protection efficace et esthétisme, suivez le guide !

Posez-vous les bonnes questions : Le choix d’un modèle de solaires dépend avant tout de vos habitudes de vieet de vacances. Allez-vous faire du sport en extérieur (running, tennis, bateau…) ou privilégier plage et farniente ? Partez-vous à la mer ou à la montagne ? En voyage sous les tropiques ou en France ? Quelle est la forme de votre visage ? Tous ces critères guideront votre choix pour choisir la paire de lunettes de soleil la plus adaptée et qui protègera le mieux vos yeux des UV. 

- Privilégiez verres et montures de qualité : avant de choisir la paire la plus bran-chée ou celle qui correspond à vos tenues préférées de l’été, pensez marquage CE, catégorie de protection et filtrage des UV. Plus l’indice est élevé et plus il réduit l’intensité lumineuse. Un niveau 3 est recommandé pour la plage et un ensoleillement classique estival. Sachez aussi que les verres ne se valent pas tous ! Le polycarbonate, léger et solide, est plus résistant que le verre minéral et organique et se raye moins facilement.

Combinez lunettes de vue et de soleil : vous êtes astigmate, myope ou hypermé-trope ? Pour arrêter de jongler avec vos différentes lunettes, mieux vaut opter pour une paire de solaires adaptées à votre vue qui couple protection solaire et confort vi-suel. Une solution particulièrement opportune si vous devez conduire ou lire à la plage. En prime, de nombreux opticiens proposent aujourd’hui une offre « seconde paire » gratuite. L’occasion idéale !    

- Méfiez-vous des verres colorés : Un verre teinté, même très foncé, ne filtre pas for-cément des rayons UV et ne protège pas les yeux. Gare aux verres colorés fantaisistes roses ou bleus ! Il existe par ailleurs plusieurs teintes classiques de verres, mais la raison est loin d’être esthétique. Chaque couleur a en effet ses propres fonctions. Par exemple, le gris diminue l’intensité lumineuse, mais pas les couleurs environnantes…   

Achetez-les chez un opticien plutôt que sur internet : Même si la plupart des sites marchands sur internet répondent aux exigences européennes, mieux vaut suivre ce conseil de l’Association nationale pour l’amélioration de la Vue (AsnaV) qui recom-mande d’acheter ses lunettes chez un opticien. Vous pourrez ainsi les essayer, vérifier qu’elles correspondent à la morphologie de votre visage et bénéficier du conseil d’un professionnel.   

 

4 risques à éviter pour les yeux au soleil

Invisibles pour les yeux, les UVA sont néanmoins les rayons les plus dangereux. Ils peu-vent causer différents dégâts sur l’iris et le cristallin. Gros plan sur les principaux risques.   

- Photokératite : Une exposition prolongée et sans protection aux UV expose à un risque d’inflammation de la cornée, le film transparent et protecteur de la mem-brane de l’œil chargé de transmettre la lumière au cristallin. Cette brûlure provoque douleurs intenses de l’œil, rougeurs, larmoiement et intolérance à la lumière (pho-tophobie). Avec un traitement à base de gel ophtalmique ou de collyre et un panse-ment sur l’œil, tout rentre dans l’ordre en 48 à 72h. Pour le prévenir, le port de lu-nettes de soleil est impératif.       

- Ophtalmie des neiges : Le coup de soleil des yeux, ça existe ! L’ophtalmie des neiges est une photokératite se produisant à la montagne, la neige réfléchissant 40 à 90 % du rayonnement UV. Si vos yeux n’ont pas été suffisamment protégés, vous risquez irritations, paupières gonflées et douleurs oculaires. Il est même parfois possible de perdre la vue, de façon momentanée, heureusement… ! Le traitement est identique à celui d’une brûlure : compresses d’eau froide, bains des yeux avec sérum physiolo-gique, pansement, et il nécessite de rester dans le noir deux jours environ. 

- Photoconjonctivite : cette affection causée par un excès de soleil est fréquemment associée à une photokératite. Elle entraîne une inflammation de la conjonctive ou membrane transparente qui tapisse la face profonde des paupières et de l’œil. Elle est responsable d’irritations et rougeurs, avec la désagréable sensation d’avoir des grains de sable coincés dans l’œil. Heureusement transitoire, elle n’entraîne aucune lésion de la vision et se traite avec collyres, compresses froides et port de lunettes de soleil.      

- Cataracte : Selon l’organisation mondiale de la santé (OMS), 22 % des cataractes se-raient dues à une exposition solaire répétée. Cette maladie, en augmentation avec l’âge, entraîne une opacification du cristallin, dont le rôle est de focaliser la lumière vers la rétine. Les premiers symptômes provoquent une diminution de la vision, l’impression de brouillard devant les yeux, l’augmentation de la sensibilité aux lu-mières vives et des larmoiements. Non prise en charge, elle peut entraîner la cécité. La chirurgie, qui consiste à mettre en place une lentille artificielle, est le seul traite-ment efficace.   


dossiers et actus prévention

Médecine douce : 5 aliments à consommer pour avoir une jolie peau

Si vous souhaitez avoir une belle peau, il existe des astuces pour en prendre soin. La...


Seniors : la belle vie, si on prend soin de soi !

Quoiqu’il en soit, il est un fait qu’après 50 ou 60 ans, et grâce aux progrès médicaux et à la...


Sport : comment se rafraîchir en cas de fortes chaleurs

Parce qu’il fait beau, de nombreux sportifs en profitent pour se ruer dehors et pratiquer leur...


La difficulté de se soigner en France

Les causes du renoncement aux soins  - La charge financière : Aujourd’hui, plus de 95% de la...


Prendre soin de son ventre pour mieux prendre soin de soi

Florence Ollivier, praticienne en médecine traditionnelle chinoise certifiée et validée du...