Prevention

L'âge d'or des seniors !

Être senior aujourd’hui n’est plus une tragédie ! Les avancées de la médecine, l’augmentation de l’espérance de vie sont autant d’atouts qui nous permettent de voir le passage au troisième âge comme un nouveau chapitre et non une fin en soi. 

Bien sûr, des changements sont nécessaires. Mais avec l’augmentation de son temps libre, l’absence de contraintes liées au rythme professionnel et aux enfants, le champ des possibles s’élargit. De nouveaux objectifs plus personnels peuvent être mis en place : voyager, apprendre, prendre soin de soi ou des proches, et prendre ses marques dans la société d’une manière différente. A vous de choisir l’angle par lequel vous souhaitez aborder ce changement de vie.

 

Bandeau seniors

Faire travailler le corps et l’esprit !

Faire travailler son esprit est important. Il existe une multitude d’activités le permettant telles que des cours spécifiques dans les universités du 3ème âge, les clubs de jeux (scrabble, bridge…), les activités manuelles etc. 

Une activité cérébrale permet de continuer à solliciter sa mémoire, ses neurones et sa logique. Faire travailler son cerveau permet de limiter la détérioration du système cognitif. Ainsi, il existe 43 universités en France, ouvertes aux seniors, où des cours très variés sont proposés. Ces cours existent sur internet pour apprendre en restant chez soi. 

Les activités manuelles permettent également d’imaginer des projets à réaliser avec des problématiques à résoudre. Elles apportent un sentiment de satisfaction une fois réalisées et le plaisir de partager ou d’offrir le fruit de son travail à des proches ou amis. Par exemple, la peinture, le dessin ou le scrapbooking sont des activités répandues, mais il peut être plus original d’essayer un cours de poterie ou de mosaïque. 

Le saviez-vous ? La première université du troisième âge a été créée en 1973 sous l’impulsion du Pr Pierre Vellas à l’Université des sciences sociales de Toulouse. Son objectif était de proposer aux seniors un programme d’activités qui respecterait les conditions, les besoins et les aspirations propres à cet âge de la vie. Les formations très diversifiées offrent une éducation permanente, des activités culturelles pour stimuler une ouverture d’esprit et une envie de socialisation. Pierre Vellas souhaitait par ce biais améliorer les conditions de vie des ainés et faire de la prévention en matière de santé. 

 

L’activité physique est très importante pour rester en forme. 

Nous avons de multiples possibilités pour bouger, en prenant son vélo pour aller faire les courses ou en visitant des lieux nouveaux en marchant par exemple. 

Pour les personnes âgées de 65 ans et plus, l’OMS (l'Organisation Mondiale de la Santé) recommande 150 min d’activités modérées par semaine. Les bienfaits sont nombreux : diminution des risques de maladies cardiovasculaires, plus grande capacité cardiorespiratoire et musculaire et une meilleure répartition de la masse corporelle. Ces activités ne sont efficaces que si elles sont pratiquées régulièrement.

Bien qu’aucun sport ne soit contre-indiqué, un bilan médical peut être nécessaire afin d’évaluer votre état de santé. De plus, il est important que les exercices soient adaptés à chacun. La natation, le yoga, le pilate, la marche nordique sont des sports particulièrement recommandés. 

Mais les activités sportives ne se réduisent pas qu’à ces exercices, vous pouvez également jardiner, danser, bricoler, vous promener pour être actif !

Des voyages pour conserver votre jeunesse !

Des voyages spécifiquement pour les séniors sont organisés. Ils permettent de découvrir de nouveaux pays et de faire de nouvelles connaissances. Agence nationale des chèques vacances (http://www.ancv.com) a mis au point le dispositif « Seniors en vacances » qui a pour vocation de rompre l’isolement des personnes âgées et de créer du lien social.

Grâce à des tarifs préférentiels et des aides financières, il est possible de profiter de voyages pensés pour les seniors (rythme et infrastructure adaptées) en petits groupes ou individuellement. Certaines agences de voyages proposent des séjours particuliers pour les plus de 60 ans sur des périodes en dehors des vacances scolaires et à des prix très intéressants. Dans certains cas, les municipalités ou les entreprises organisent également des voyages groupés pour les aînés. 

Se faire une nouvelle place au sein de la société

Avec la sédentarité et l’isolement des seniors, un sentiment d’inutilité revient fréquemment. Ainsi, des actions de bénévolat peuvent être la clé pour retrouver une place fonctionnelle dans la société. Il existe de nombreuses associations avec des champs d’actions différents prêtes à accueillir quiconque souhaite s’investir. Certaines personnes préféreront se rendre auprès des plus jeunes pour leur offrir leurs expériences, d’autres choisiront une mission sociale en aidant les plus démunis, ou encore se mettront au service des collectivités.  C’est le cas de Annick, retraitée, qui nous a fait part de ses activités :

Annick I., 61 ans, Melun : une senior débordée !

Annick est retraitée depuis un an et demi après avoir été au service de Mutuelle Bleue pendant toute sa carrière. 

Pour vous, le mot d’ordre d’une retraite réussie c’est ? 

La préparation ! Je me souviens de mes derniers mois au bureau, je me projetais déjà ! Pas question de passer la journée à regarder la télé ! J’avais déjà repéré toutes sortes d’activités pour m’occuper. 

Quels sont vos différentes activités hebdomadaires ? 

Je fais du sport dans un club, au programme aqua-bike deux fois par semaine et une séance de yoga. Le mercredi après-midi je suis un cours d’informatique dans une commune voisine. Le mardi, j’assiste à mes réunions Weight Watchers, j’ai déjà perdu 5kg ! Pas question de se laisser aller parce qu’on vieillit ! 

Toutefois, l’activité qui me prend le plus de temps est mon investissement dans le conseil Syndical de la Résidence où j’habite. 

En quoi consiste cette dernière occupation ? 

J’habite une résidence de 130 appartements, il y a beaucoup de problèmes à traiter. Je tiens des permanences deux ou trois après-midis par semaine de 15h à 19h, je règle les factures, je prends rendez-vous avec les encombrants et je participe aux comptes de la résidence notamment. Je dois également veiller au travail du gardien et contrôler que tout soit bien fait selon le contrat qu’il a signé. Cet engagement pour la résidence je m’étais promis de le faire à la retraite. 

Il vous reste un peu de temps pour vous ennuyer ? 

Bien sûr que non ! Je suis très bien entouré et j’aime profiter de mon temps libre de senior pour profiter aussi de mes proches. Les kilomètres ne me font pas peur, je traverse la France jusqu’à Toulouse pour voir mes petites filles et mon fils ! J’ai une santé qui me permet de vivre pleinement cette nouvelle étape de ma vie, alors j’en profite ! 

 

Le bon reflexe ? Renseignez-vous pour connaître les activités proposées aux seniors auprès des institutions comme votre mairie, votre paroisse… ou bien votre banque ou mutuelle ! Nous vous rappelons que Mutuelle Bleue organise des sessions de marche nordique parfaitement adaptées.


dossiers et actus prévention

Six idées reçues sur le cancer

Mettre du déodorant, manger trop de viande rouge, consommer trop de sucre sont autant de...


A chacun son alimentation, mais à bon escient !

Les conseils des autres … Le choix est d’autant plus facile que le consommateur ne se sent plus...


Nutrition : comment composer un petit-déjeuner ou goûter sain ?

Dans son livre paru en mai 2018 aux Editions Souccar, « P’tits déj’ et goûters pauvres en sucres...


L’éco-conduite : plus écologique et plus économique !

Les bons réflexes avant de prendre le volant Connaitre la consommation de son véhicule ...


Découvrez où aura lieu notre prochaine initiation Marche Nordique

Participez gratuitement à la prochaine initiation Marche Nordique organisée par Mutuelle Bleue...