Prevention

Cancer : mieux vaut prévenir que guérir !

Les statistiques sont éloquentes, 40% des cancers pourraient être évités grâce à un mode de vie plus responsable. Aujourd’hui, il n’est plus possible d’ignorer que le tabac ou l’alcool sont des facteurs de risques pour le développement d’un cancer. Chaque jour, en prenant soin de nous-même et en respectant quelques principes très simples, nous possédons un moyen d’action efficace pour prévenir certains cancers.

Bandeau cancer

Les 5 commandements de la prévention anti-cancer !

1. Tu ne fumeras point

Le tabac est responsable chaque année de plus de 40 000 décès par cancer en france. il s’agit selon les autorités de la première cause évitable de mortalité. 8 cancers du poumon sur 10 sont liés au tabagisme. Les cigarettes contiennent plus de 70 substances cancérigènes comme les goudrons, le chlorure de vinyle, l’uréthane, l’arsenic…

Cependant, il n’est jamais trop tard pour arrêter ! Les études démontrent par exemple qu’après 5 ans d’arrêt, le risque du cancer du poumon est divisé par deux. Certes il est difficile de combattre cette mauvaise habitude mais aujourd’hui de nombreuses aides efficaces existent pour soutenir les fumeurs.

Le tabagisme passif est l’exposition à la fumée de tabac dans son environnement. Même si ses risques sont moins élevés que pour le fumeur actif, ils sont aujourd’hui prouvés et reconnus.

2. La consommation d’alcool tu limiteras

L’alcool représente, après le tabac, la deuxième cause évitable de mortalité par cancer en france, selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Il est responsable de 7 à 10 % des cancers.

Quelque soit le type de boissons, le contact de l’alcool avec certains tissus fragilise les cellules et l’éthanol se transforme en acétaldéhyde, une substance cancérigène. Lorsque l’alcool est associé au tabac, les statistiques augmentent. On estime par exemple que le risque de développer un cancer de la cavité buccale peut être multiplié par 45 chez les grands consommateurs de tabac et d’alcool.

L’OMS établit que même avec seulement un ou deux verre(s) par jour, si les chiffres sont plus faibles, ils ne sont pas égal à zéro. Il est donc primordial de consommer de l’alcool avec une grande modération.

3. Manger équilibré tu essaieras

Les annonces publicitaires le répètent inlassablement : « ne mange pas trop gras, trop salé, trop sucré » ! Les principes de cette ritournelle ont un rôle conséquent dans la prévention des cancers.
Si aucun aliment n’est à proprement parlé cancérigène, l’abus de certains peut provoquer le développement de maladies.

La nourriture consommée doit être diversifiée et équilibrée, elle doit privilégier les fruits, les légumes, les protéines maigres… il est important de réduire votre consommation de viande rouge, de charcuterie, de sel et surtout il s’agit d’éviter les produits riches en sucres industriels et graisses hydrogénées ou saturées. Ces mauvais ingrédients se trouvent essentiellement dans les produits industriels et préparés. Certains nutriments sont reconnus pour leur rôle protecteur contre des cancers, comme les fibres alimentaires présentes dans les céréales complètes par exemple.

Bon à savoir
5 fruits et légumes par jour correspond à 400g

 

4. Bouger plus tu devras !

La sédentarité de notre quotidien a engendré le problème du surpoids. Les personnes touchées constituent une population à haut risque parce que l’excès de graisse encourage l’organisme à produire des hormones dites « de croissance » qui sont liées à un risque de cancer.

L’activité physique permet de limiter ce risque, ainsi il est recommandé par les autorités sanitaires de marcher au moins 30 minutes par jour à un bon rythme. Vous pouvez également rendre votre quotidien plus actif en pratiquant des activités ménagères, du jardinage, en allant au travail à vélo ou en marchant…

5. Des rayons uv tu te protégeras

Chaque année environ 80 000 nouveaux cas d’un cancer de la peau sont diagnostiqués en france. L’exposition répétée au soleil favorise les transformations cancéreuses des cellules. il est important de protéger les enfants et les peaux claires. Tout bain de soleil doit être accompagné d’un bon écran total, d’un chapeau, de lunettes et même d’un vêtement pour les plus fragiles. Durant la période estivale, il est préférable d’éviter les expositions entre 11h et 16h.

Détecter tôt pour mieux soigner

Pour beaucoup de cancers, plus le diagnostic est réalisé tôt, moins les traitements sont lourds et meilleures sont les chances de guérison. L’intérêt du diagnostic précoce est ainsi de mieux soigner, mais aussi de limiter les séquelles liées à certains traitements.

Les deux moyens d’agir pour permettre un diagnostic précoce sont :

•le dépistage, lorsqu’il existe, c’est-à-dire la réalisation d’examens de détection ou de surveillance, bien que l’on se sente en bonne santé;

•la détection précoce, c’est-à-dire l’identification de signaux d’alerte dès leur apparition.

Par ailleurs, des examens spécifiques peuvent être prescrits en cas de facteurs de risque particulier. On est alors dans une démarche de surveillance spécifique.

Quelques dépistages à ne pas négliger

Cancer du sein : mammographie tous les deux ans entre 50 et 74 ans.
Cancer colorectal : test de recherche de sang dans les selles de 50 à 74 ans.
Cancer du col de l’utérus : frottis régulier par un gynécologue à partir de 25 ans. 
Cancer de la peau : rendez-vous annuel chez le dermatologue pour prévenir les mélanomes.

 

Mutuelle Bleue : PRESENTS POUR VOUS !

Des actions de prévention auprès des adhérents
Votre Mutuelle intervient au-delà du remboursement de vos dépenses de santé. Informer, sensibiliser et accompagner nos adhérents à prendre leur santé en main font également partie de nos missions. A travers nos sessions de marche nordique ouvertes à tous pour bouger plus, ou du soutien financier aux actions de prévention proposées par nos entreprises adhérentes à leurs salariés, c’est tout cela être Présents pour vous !

Un soutien indéfectible à l’Institut Curie
Depuis plus de 10 ans, toutes les composantes de Mutuelle Bleue, collaborateurs, élus, adhérents se mobilisent auprès de l’Institut Curie. Nous nous associons à toutes leurs manifestations telle que la Course des Lumières pour laquelle nous sommes présents chaque année, mais aussi en participant activement financièrement et en soutenant leurs collectes de fonds.
Parmi les projets menés conjointement : l’Espace Gaston Touret est une belle réussite. Cet espace, situé à l’Hôpital René Huguenin à Saint-Cloud (92), dispense des soins socio-esthétiques aux patients pour les aider à mieux supporter leurs traitements et leurs effets secondaires.
Si vous aussi vous souhaitez faire un don : https://curie.fr/page/faire-un-don-linstitut-curie.

La politique d’action sociale de Mutuelle Bleue
Votre complémentaire santé soutient les malades d’un cancer en remboursant des prestations peu ou pas prises en charge par la Sécurité sociale (les prothèses capillaires, les manchons …).

 


dossiers et actus prévention

6 idées reçues sur la mémoire et la concentration

Comment booster votre mémoire et votre concentration ? Pour démêler le vrai du faux et appliquer...


Les maladies imaginaires. Vraiment imaginaires ? Dr Laurence PLUMEY

Cette fameuse tirade extraite du « Malade Imaginaire » de Molière illustre parfaitement les...


Infarctus chez la femme : 4 conseils pour protéger votre cœur

Une étude menée en 2015 par l’association Ajila a démontré que les femmes étaient mal informées...


Prévenir les cancers au féminin

  Cancer du sein : ne passez pas à côté du dépistage ! Le cancer du sein, n’ayez pas peur d’en...


Faire la sieste en été : 5 raisons de s’y mettre !

Que ce soit dans votre jardin, installé dans un hamac, au bord de la plage ou dans votre lit,...