ACTUALITÉ

Six idées reçues sur le cancer

©RGtimeline  IStock

Mettre du déodorant, manger trop de viande rouge, consommer trop de sucre sont autant de facteurs qui provoqueraient le cancer. Des médecins des Hospices civils de Lyon décryptent six idées reçues sur le cancer. Découvrez le vrai du faux sur cette maladie.

1. Les cancers sont de plus en plus nombreux

FAUX – En France, 385.000 à 400.000 nouveaux cas sont détectés tous les ans, du fait de l’amélioration du diagnostic et du vieillissement de la population. Les hommes sont plus touchés que les femmes, à hauteur de 55 %. Depuis 2005, les chiffres diminuent avec un recul de 1,3 % par an chez les hommes et se stabilisent chez les femmes (+0,2 % par an). De plus, le nombre de décès a également diminué avec -1,5 % par an chez les hommes et -1 % chez les femmes. Toutefois, le cancer tue encore avec 150.000 personnes décédées en 2017 en France.

2. Jeûner permettrait de guérir du cancer

FAUX – Adopter un régime spécial comme la diète cétogène (plus de gras et moins de sucre), jeûner ou se priver d’un aliment, comme la viande rouge, durant la chimiothérapie peuvent avoir des conséquences graves sur le corps. Ces privations entraînent la perte de poids et de masse musculaire. Il n’existe à ce jour pas de preuve scientifique d’un éventuel effet curatif ou protecteur d’un tel mode de vie. A l’inverse, les professionnels de santé recommandent d’adopter un régime équilibré avant et après le traitement et de « rester extrêmement prudent » face au besoin de se sentir acteur de sa guérison.

3. Arrêter de fumer est la meilleure solution pour éviter le cancer

VRAI – En France, chaque année 73.000 personnes sont tuées par le tabac. Comme le souligne l’Institut de cancérologie des HCL, c’est « autant que l’alcool, la route, le sida, les suicides, homicides et drogues illicites réunis ». Le tabac est ainsi « le premier facteur de risque évitable de mortalité », précise-t-il. En fumant, vous risquez de contracter un cancer du poumon, de la vessie, de l’estomac, du pancréas, des ovaires, du sein, du col de l’utérus ou au niveau ORL. La gynécologue-obstétricienne Marion Cortet indique que lors du traitement, un fumeur a un risque d’infection et qu’après une opération, ce dernier cicatrisera moins bien.

4. Un cancer peut se soigner avec des comprimés

VRAI – De nos jours, les chimiothérapies sont de plus en plus proposées sous la forme de comprimés. Ces derniers devraient d’ailleurs représenter la moitié des traitements en 2020. Ils présentent de multiples avantages pour le patient : plus de déplacement à l’hôpital ni d’intraveineuses, ainsi qu’un coût de prise en charge diminué, comme le fait remarquer Benoît You, professeur en oncologie. De plus, la « thérapie ciblée » se développe. Grâce à elle, la prise en charge des malades se veut plus personnalisée et non de la dernière chance, précise le médecin. La « thérapie ciblée » est souvent proposée lors d’essais cliniques. Elle agit sur des anomalies présentes sur les cellules cancéreuses de certains patients.

5. Mettre du déodorant ou un soutien-gorge favorise le cancer du sein

FAUX – Aucune étude n’a pour le moment démontré qu’un lien existait entre le fait de mettre du déodorant aux sels d’aluminium ou le fait de porter un soutien-gorge avec le cancer du sein. Il en va de même pour le port du boxer pour les hommes : aucun lien n’a été prouvé avec le cancer.

6. Manger trop gras ou trop sucré entraîne le cancer

VRAI – 49 % des cancers de l’utérus sont liés à l’obésité aux Etats-Unis, révèle Claire Falandry, professeure en onco-gériatrie. Elle recommande de pratiquer une activité physique régulière pour éviter cela. « Notre vie quotidienne nous expose aussi à des risques environnementaux » comme les pesticides ou le diesel, explique le professeur You. Ces médecins sont en revanche plus « prudents » par rapport aux dangers sur la santé d’une casserole abîmée ou de l’aluminium passé au four.


TOUTES LES ACTU DU MOIS

Le 02/05/2019

Nutrition : comment composer un petit-déjeuner ou goûter sain ?

Dans son livre paru en mai 2018 aux Editions Souccar, « P’tits déj’ et goûters pauvres en sucres...


Le 31/07/2018

Découvrez où aura lieu notre prochaine initiation Marche Nordique

Participez gratuitement à la prochaine initiation Marche Nordique organisée par Mutuelle Bleue...


Du 03/07/2018 au 30/08/2018

Carton plein pour les initiations "Marche Nordique" !

Nos deux initiations « Marche Nordique » organisées à Meaux et à Vincennes ont rencontré un...


Le 11/06/2018

Trop d'écrans pour nos enfants ?

Aujourd’hui, les écrans font partie intégrante de notre quotidien : tablette, smartphone,...