ACTUALITÉ

Menu de saison pour croquer la vie à pleines dents durant tout l’hiver

légumes, saison

Pour traverser les mois de froid et de pluie en gardant la forme et le moral, mieux vaut connaître la recette : miser sur les fruits et les légumes de saison et privilégier certains aliments.


AFFRONTER LE CLIMAT HIVERNAL

Le froid, l’humidité et la baisse de luminosité fatiguent notre organisme. Rhumes, bronchites, toux, articulations douloureuses et moral en berne s’annoncent... Sauf si vous prenez les devants en boostant vos défenses immunitaires avec des produits regorgeant de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments.


DE PRÉCIEUX ALLIÉS AU QUOTIDIEN

Faites le plein de vitamine C pour mieux résister aux infections. On la trouve dans de nombreux fruits (kiwi, agrumes) mais aussi dans toutes les variétés de choux et dans des condiments tels que l’oignon, l’ail ou l’oseille.

Autre championne de la lutte contre les infections respiratoires : la vitamine A. Elle est présente en abondance dans les carottes, les légumes verts, les fruits exotiques, le persil...

Pour éviter la carence si courante en vitamine D, préférez des poissons de saison (hareng, saumon, cabillaud...) et des fromages (en petite quantité) tels que le Camembert, le Brie, le Coulommiers.

La vitamine E agit comme un bouclier anti-agression tout en favorisant la circulation sanguine. À puiser dans les noix, noisettes, amandes, châtaignes, dans le germe de blé, l’huile de tournesol...

Pour combattre la fatigue, vous pouvez aussi compter sur les vitamines B1 et B2. La première se trouve, entre autres, dans les céréales et la seconde dans l’ail et le persil.

DES ALIMENTS INCONTOURNABLES

Chou, poireau, fenouil, mâche, épinards,... sont autant d’exemples de légumes de saison riches en vitamines. N’oubliez pas les céréales, si possible complètes, les huiles contenant des Oméga 3 (colza, noix...), les légumes secs (lentilles, haricots en grains, pois chiches, pois cassés...). Pour les Oméga 3, pensez aussi aux poissons gras (à consommer deux fois par semaine) : le saumon, le maquereau, le thon, la sardine... Les poissons, les viandes et les céréales complètes vous fourniront en zinc. Ce minéral participe grandement à la stimulation de vos défenses naturelles. Vous le puiserez aussi dans les crustacés (mention très bien pour les huîtres qui allient divers oligo-éléments, des protéines et des vitamines du groupe B), les produits laitiers, le boeuf...

Les produits laitiers (yaourts, fromages, lait fermenté) participent aussi à votre bon état général grâce à leur fonction d’équilibre de la flore intestinale.

Le petit plus : le miel soulage les infections ORL, le ginseng apporte du peps, le chocolat, du magnésium et... une note de plaisir (encore plus efficace s’il est noir).

HALTE AUX IDÉES REÇUES

Contrairement à certains a priori, le froid hivernal n’est pas une raison pour augmenter nos rations alimentaires. Le chauffage à l’intérieur de nos habitations et des moyens de transport, les matières de nos vêtements... sont autant de moyens de diminuer nos besoins caloriques.
Mais il est vrai que certains plaisirs sont associés à l’hiver : chocolat chaud, plats mijotés, crêpes... Pas question de s’en priver mais mieux vaut les consommer avec modération et offrir une large place aux soupes, potages et veloutés, qui associent plaisir gustatif, nombre réduit de calories et vertus santé.

RECETTE : Velouté de potiron ou de potimarron

Ingrédients :

- 1 potiron ou 1 potimarron de 1 à 1,5 kg
- 3 ou 4 carottes ou pommes de terre ou châtaignes
- 1 oignon
- Sel, poivre
- Epices : cumin ou coriandre ou gingembre. (À vous de choisir quelle tonalité vous offrirez à votre velouté).


1. Eplucher le potiron ou le potimarron, le couper en morceau. Idem avec les carottes.
2. Eplucher et couper l’oignon en fines lamelles. Mettre tous les légumes dans une casserole et les recouvrir d’eau. Vous pouvez aussi après une première cuisson dans l’eau, poursuivre dans du lait.
3. Ajouter sel, poivre et l’épice choisie
4. Faire bouillir jusqu’à ce que les carottes soient fondantes.
5.Passer au mixer

Facultatif : ajouter une cuillère de crème fraîche ; ou rajouter une portion de crème de gruyère type Kiri® ou Vache qui rit®, pour les enfants.


TOUTES LES ACTU DU MOIS

Le 23/09/2019

6 idées reçues sur la mémoire et la concentration

Comment booster votre mémoire et votre concentration ? Pour démêler le vrai du faux et appliquer...


Le 23/09/2019

Infarctus chez la femme : 4 conseils pour protéger votre cœur

Une étude menée en 2015 par l’association Ajila a démontré que les femmes étaient mal informées...


Le 05/08/2019

Faire la sieste en été : 5 raisons de s’y mettre !

Que ce soit dans votre jardin, installé dans un hamac, au bord de la plage ou dans votre lit,...


Le 05/08/2019

Nutrition : les bienfaits des smoothies aux plantes sauvages

Envie de faire une cure détox avant la rentrée ? Suivez les recettes de smoothies de Gabriele...