ACTUALITÉ

Les précautions d’hygiène alimentaire

Les diarrhées infectieuses sont très fréquentes dans les pays à l’hygiène douteuse. Une eau sale ou un aliment contaminé peuvent suffire à vous infecter avec un virus (dont celui de la polio et de l’hépatite A), un parasite (amibiase urinaire, ankylostomes hépatiques, taenia intestinal, etc) ou une bactérie pathogène (staphylocoque, escherichia coli, salmonelles, listeria, ect). Deux précautions valent donc mieux qu’une ! Surveillez ce que vous mangez et ce que vous buvez.


1. Pour les boissons.

Ne buvez pas l’eau du robinet et buvez toujours de l’eau en bouteille (demandez à ce qu’elle soit décapsulée devant vous). Si vous n’avez pas le choix, mettez dans l’eau du robinet des produits chlorés pour l’assainir (attendre 15 mn, voire parfois 2 heures avant de la boire, selon les produits) ou faites la bouillir. Vérifiez que le contenant soit bien propre.

Au café ou au restaurant, cafés et thés peuvent être consommés à condition qu’ils soient préparés avec de l’eau bouillante (et non simplement de l’eau tiède). Évitez les jus de fruits artisanaux. Attention aux glaçons ajoutés à votre boisson : il s’agit d’eau du robinet !

 
2. Pour les aliments.

Prenez l’habitude de vous laver les mains le plus souvent possible et systématiquement avant de manger.

> Évitez les aliments crus ou peu cuits.
Ne mangez pas d’aliments crus : légumes et fruits crus, viandes et poissons crus, œufs crus, lait cru. Ne mangez que les légumes et les fruits que vous pouvez peler et décortiquer. Après les avoir pelé, lavez vous bien les mains avant de les manger.
Par ailleurs, quand vous achetez des aliments à des vendeurs ambulants ou que vous vous servez au buffet dans des hôtels et restaurants, assurez vous que les aliments cuits ne sont pas en contact avec des aliments crus qui pourraient les contaminer.
Ne consommez pas de crustacés, mollusques et coquillages crus ou insuffisamment cuits (attention aux moules à peine cuites).
Méfiez vous des préparations artisanales à base d’œufs crus, comme les mayonnaises, les sauces, es mousses. Méfiez vous également des crèmes artisanales.

> Prenez l’habitude de bien cuire les aliments.
La plupart des bactéries pathogènes sont détruites par une cuisson dépassant 70°C en tous points de l’aliment. Il faut donc prendre l’habitude de bien cuire les aliments, à cœur (pas de viande rosée !).
Que ce soit au buffet d’un restaurant ou en vente ambulante sur un marché, il ne faut pas prendre les aliments qui ne sont pas maintenus au chaud ou réfrigérés ou présentés sur de la glace, car les micro-organismes peuvent se développer très rapidement à température ambiante.

> Si malgré tous ces conseils, vous avez la « turista ».
Buvez abondamment (eau en bouteille, thés légers, boissons sucrées conditionnées), mangez du riz accompagné de viande ou poisson, fromage et banane – et salez vos plats. Vous pouvez aussi acheter en pharmacie des Solutés de Réhydratation Orale (surtout pour les enfants) qui ont le grand intérêt de vous apporter du glucose et des minéraux (à diluer dans de l’eau en bouteille). Vous pouvez aussi le faire vous même : dans un litre d’eau, mettez 6 morceaux de sucre et une grosse pincée de sel.

Consultez rapidement un médecin en cas de fièvre ou de diarrhée importante (surtout chez les enfants car ils se déshydratent très vite).

Que tout ceci ne vous empêche pas de profiter de votre voyage !


TOUTES LES ACTU DU MOIS

Le 27/05/2020

Quels types de sports privilégier quand il fait chaud ?

Faire du sport en été sans craindre le coup de chaleur, c’est possible ! Mutuelle Bleue vous...


Le 27/05/2020

3 recettes healthy à faire au barbecue

Faire un barbecue et manger sain, c’est possible ! Mutuelle Bleue vous donne 3 idées de recettes...


Le 19/05/2020

Manger sain et de saison : le cake à la banane

Vous avez eu un début de journée chargé et vous avez besoin d’une pause gourmande mais...


Le 19/05/2020

Comment faire sa lessive maison ?

De plus en plus de gens fabriquent leurs produits ménagers eux-mêmes. Vous avez vous aussi envie...