ACTUALITÉ

Chute des cheveux : 6 astuces pour l’éviter

bandeau

L’automne est une période compliquée pour votre chevelure. A l’image des feuilles mortes, vos cheveux tombent pendant quelques semaines. Alors pour éviter cette chute automnale, il existe des traitements adaptés pour conserver de beaux cheveux. Suivez le guide.

Après avoir été malmenés tout l’été par le soleil, la piscine et la mer, vos cheveux sont fragilisés et tombent jusqu’à une centaine par jour, à l’automne, entre fin août et début septembre. Ce phénomène naturel peut durer, selon les personnes, entre 6 à 8 semaines, et a lieu également au printemps. Il ne doit cependant pas se prolonger au-delà.

Pour fortifier votre chevelure et passer le cap de cette saison difficile, tout en conservant l’éclat de vos cheveux et un moral au zénith, il existe six recommandations à suivre.

 

1. Utilisez des traitements antichute

Pour éviter la perte capillaire, il est possible de prendre un traitement antichute, composé d’acides aminés ou de fortifiants à base de concentrés régénérateurs. Ils ont la particularité de renforcer la structure de la kératine, d’agir sur la repousse du cheveu et de jouer un rôle préventif.

 

2. Prenez des compléments alimentaires

Trois mois avant le début de l’automne, vous pouvez suivre un traitement à base de compléments alimentaires, à raison d’une à deux cures. Les coiffeurs et les dermatologues recommandent de renouveler la cure fin novembre. Cela permet d’anticiper au mieux les changements de saison et ainsi d’enrayer la chute des cheveux. Composés de vitamines et de minéraux, ces compléments alimentaires sont disponibles en pharmacie, sans ordonnance.

 

3. Essayez les massages du cuir chevelu

Afin de stimuler la circulation et renforcer le cuir chevelu, des instituts spécialisés et des coiffeurs réalisent des massages. Ces soins spécifiques préparent l’hygiène de vie future de votre chevelure. Les massages du cuir chevelu assurent également une certaine épaisseur aux nouveaux cheveux.

 

4. Effectuez des soins à base d’huiles essentielles

En plus de lavages réguliers à l’aide d’un shampoing doux et sans sulfate, vous pouvez effectuer des soins à base d’huiles essentielles. Ils permettent de rééquilibrer la densité de kératine présente dans le cheveu. C’est particulièrement vrai pour l’huile essentielle de citron, notamment si le cheveu a une tendance terne ou grasse. Enfin, lors du shampoing, il préférable de rincer vos cheveux à l’eau tiède.

 

5. Evitez les défrisages et lissages

Les lissages, défrisages ou décolorations de mauvaise qualité sont responsables de la chute des cheveux, notamment s’ils ont une nature fine ou fragile. En les réalisant fréquemment, vous risquez de diminuer le cycle de vie du cheveu. Il est préférable de réserver ces gestes pour des occasions spéciales et de demander à des professionnels de les réaliser plutôt que de le faire chez vous.

 

6. Consommez des aliments riches en fer et en vitamine B

L’alimentation joue un rôle primordial dans la chute des cheveux. Pour avoir de beaux cheveux toute l’année, vous devez adapter vos menus au quotidien, en consommant des aliments riches en fer (abats, fruits de mer, lentilles, œufs et viande rouge) et/ou des aliments riches en vitamine B (céréales complètes et poissons gras).


TOUTES LES ACTUALITES

Du 18/11/2019 au 18/11/2019

Santé : « reste à charge zéro », le point sur ce qui sera vraiment remboursé

C’est l’une des promesses phares de la campagne d’Emmanuel Macron : le « reste à charge zéro »....


Le 31/10/2019

Problèmes de vue : quels sont les signes qui doivent vous alarmer ?

Photophobie, points noirs… Les symptômes visuels doivent être pris au sérieux. En plus des...


Le 31/10/2019

Ménopause : quel programme sportif adopter pour garder votre ligne ?

La ménopause entraîne fatigue, bouffées de chaleur et prise de poids. Alors pour surmonter cette...


Le 23/10/2019

5 idées reçues sur l’allaitement

Douleur, âge limite pour donner le sein à son enfant ou encore, incapacité à produire...